Nos domaines de formation

Manager la bientraitance

Identifier, voir, repérer, comprendre... obligent à une action. Il n'est plus possible, alors, de tourner la tête, d'être dans le déni, de se cacher derrière la charge de travail ou la non présence sur le terrain. La bientraitance relève d'une démarche volontaire individuelle et collective. Pour avoir un management tourné vers la bientraitance, il est nécessaire que l'institution dans son ensemble soit partie prenante de la recherche d'un accompagnement de qualité.
Le développement, pour tous, d'une conscience et d'une connaissance des risques de maltraitance et de non bienveillance est le premier pas vers une action de prévention.

OBJECTIFS

Mettre en perspective et éclairer une réflexion éthique sur le sens du management et des expériences professionnelles au regard du cadre législatif et des recommandations de bonne conduite.
Lever les tabous et s'exprimer en groupe pour engager des échanges et des changements
Développer la bientraitance après en avoir défini le concept
Identifier les risques de maltraitance ou de non-bientraitance afin de mettre en place des actions appropriées ou un plan d'actions correctives.
Evaluer, Repérer et évincer la maltraitance potentielle
Prendre connaissance d'outils / de techniques pour exercer avec une bientraitance accrue, basée sur des concepts définis et des recommandations référentes
Disposer des outils pour mettre en place et piloter une politique de bientraitance au sein du service (usagers et professionnels)

 

PROGRAMME

Présentation du contexte, des spécificités de la fonction et des connaissances de chacun

Tour de table : le contexte de la formation, les convergences et divergences des missions, fonctions et rôle de chacun ; première mise en commun des savoirs et connaissances...

Vers la bientraitance : de la loi du 30 juin 1975, des années 1980... à nos jours...

Les origines de la bientraitance : violence institutionnelle et maltraitance
Les textes législatifs de référence. Rappel rapide pour ne pas oublier...

Le management par les valeurs permet

de donner du sens à l'action et orienter l'engagement, de renforcer la cohésion,
de structurer les modes de collaboration par l'adoption d'une ligne de conduite partagée par
tous les acteurs de l'entreprise, de gérer la complexité de l'organisation et la diversité des situations

Ethique et management... quelle relation ?

Le management éthique accepte le caractère qualitatif et complexe des relations humaines,
ce n'est ni une science, ni un savoir-faire mais un savoir être...
Les codes d'éthique, les audits éthiques et les dispositifs d'alerte.

La maltraitance de quoi parle-t-on ?

Les principales causes de la maltraitance ; Les protagonistes : victimes /auteurs
Les différentes formes de maltraitance ; Micro maltraitance : l'inattention, les expressions, la voie,
le regard, la dépossession d'effets personnels ; Maltraitance individuelle et institutionnelle

Définition plurielle des notions de maltraitance et de bientraitance

(idées préconçues, croyance...)
Ce que disent les textes, la loi, l'ANESM... Les 3 grands textes récents porteurs d'un projet de bientraitance envers l'usager
S'approprier collectivement les notions de maltraitance et de bientraitance
De la bienfaisance à la bientraitance
La loi de 2002 rénovant l'action sociale et médico-sociale, La loi de 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, mais aussi : La Déclaration des Droits de l'Homme (1948), Déclaration des droits des personnes handicapées (1975), Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne (2000), Travaux du Conseil de l'Europe sur la question

Identification des différentes formes de maltraitance

La maltraitance ordinaire est celle du quotidien, elle vise souvent des atteintes aux droits (respect de la dignité, intimité, confidentialité)
La maltraitance institutionnelle n'est pas toujours directement maltraitante, mais elle met ses acteurs en situation de l'être ou de devenir
La négligence active concerne surtout des privations des aides indispensables à la vie quotidienne, oubli/abandon "avec intention de nuire"
La négligence passive : "sans intention de nuire" ...
Ce sont des maltraitances à bien identifier et repérer afin d'établir les actions nécessaires pour les combattre. Elles sont souvent difficiles à repérer car dissimulées...

L'identification des risques

La connaissance du public ; La sociologie de l'établissement ; L'organisation des espaces dans l'établissement
La composition des équipes de professionnels (et bénévoles le cas échéant...)

Les dispositifs de prévention

Le suivi des évènements, des actes de maltraitance ; La sensibilisation, la vigilance, les sanctions
La protection de l'intimité, l'aménagement et la sécurité des lieux
La réduction du stress, de l'épuisement professionnel ; Le dépassement de la culpabilité des professionnels

Etat des lieux sur les leviers et les faiblesses de l'approche actuelle du concept de bientraitance dans vos services

Mise en commun des pratiques et de la vision de chacun, analyse et synthèse
Les outils à disposition : Projet de service, charte, règlement intérieur, rapport d'évaluation interne, réunions...
Repérer les manques, les améliorations possibles

Prise en compte de l'organisation du travail, indispensable avant toute promotion de la bientraitance, pour ne pas être dans une demande paradoxale et maltraitante

Vérifier que les conditions de travail de chaque professionnel est compatible avec la notion de bientraitance.
Les risques du travail sans le regard de l'autre

Psychologie du travail et prévention des risques psycho-sociaux

Identification des facteurs de risques de maltraitance
(usure professionnelle, crise personnelle, manque de connaissance, comportement et attitudes « non-bientraitantes,...»
Différences et convergences entre bientraitance des collaborateurs et bientraitance des usagers
La souffrance au travail des travailleurs et ses répercussions sur les usagers, résidents...
Identifier les contraintes et les ressources pour comprendre
Analyser les points d'achoppement, les situations à risques pour évaluer
Dégager des pistes d'actions pour agir
Ne pas nier les difficultés des professionnels (charge de travail, difficulté de communication, perte de sens, solitude .....)

Evaluer les risques de non bientraitance voire de maltraitance

Identification des situations dans lesquelles le professionnel risque d'être maltraitant
Risques potentiels (a priori) et risques avérés (a posteriori)
Vision transversale et globale des risques de maltraitance dans l'institution, les services...

Créer un outil permettant d'affiner l'analyse des connaissances des notions de maltraitance, de non bientraitance
et de bientraitance des acteurs de terrain et des usagers/résidents...

Les critères à analyser ; Les personnes ciblent ; Les moyens à envisager ; L'évaluation, l'analyse et le rendu des informations

Créer un outil permettant d'identifier les facteurs de risque psychosociaux des professionnels

Les critères à analyser ; Les personnes ciblent ; Les moyens à envisager ; L'évaluation, l'analyse et le rendu des informations

Les pratiques professionnelles de bientraitance

Un engagement de tous les acteurs ; Une éthique de la relation ; Une considération de la personne dans son ensemble
Une qualité qui nécessite déontologie, formation, vigilance, management

Appréhension d'une culture globale de la bientraitance et identification des pré-requis

(connaissance du public, des personnes, attitude de respect, d'observation, d'écoute, recherche de l'autonomie...)
L'autonomie à quel prix... attention au risque de désengagement ; La bientraitance... une question de regard
L'écoute active et la disponibilité ; Le savoir être

Travail autour d'un « protocole » du positionnement, en tant que encadrant, au regard de la bientraitance

Discutions autour d'un protocole possible à mettre en place, applicable par tous, cohérent et permettant l'appartenance institutionnelle et l'autonomie de chacun

Travail autour d'un consensus de communication managérial de la bientraitance

Discutions autour du processus de communication possible à mettre en place, applicable par tous, cohérent et permettant l'appartenance institutionnelle et l'autonomie de chacun

Analyse des recommandations de l'ANESMS en la matière avec focus sur la recommandation « bientraitance »

Le projet d'accueil et d'accompagnement inscrit dans une démarche de bienveillance
La professionnalisation du professionnel et le devoir de formation
La sécurité physique et le sentiment de sécurité des usagers ; L'articulation avec les ressources extérieures ; L'évaluation

Gestion des actes de maltraitance ou de non-bientraitance

Comment sont gérer aujourd'hui les actes de maltraitance ou de non bienveillance ?
Quelles sont les actions concrètes à mettre en place auprès des usagers et auprès du personnel ?
Un projet institutionnel inscrit dans une démarche de bienveillance
Les dispositifs mis en place où à mettre en place pour permettre un accompagnement de qualité
Espace de parole, analyse de la pratique, supervision, évaluation ; CVS, espace de parole usagers/familles/professionnels, médiateur...
La démarche d'amélioration continue de la qualité

Organiser un traitement systématique des faits de maltraitance

L'obligation de signaler ; La responsabilité civile, pénale, administrative et disciplinaire des professionnels.
Le secret professionnel et le secret partagé ; Les sanctions ; La procédure de signalement

Outils pour mettre en place une stratégie de management conforme aux objectifs de bientraitance

Elaboration d'une liste d'actions à mettre en place selon les nécessités dégagées pendant cette formation.
Par exemple : revoir le projet institutionnel, les projets de services, le projet individuel, les espaces de paroles, la création de groupe de travail, le CVS, les actions de prévention, la démarche qualité, etc...

 

DUREE

3 jours

PUBLIC

Chefs de services et toute personne en responsabilité

Pré REQUIS

Aucun

EVALUATION

Auto-évaluation de positionnement par entretien ou questionnaire.
Auto-évaluation des acquis de la formation par questionnaire amenant à une réflexion sur un plan d'actions.

PEDAGOGIE

A partir des pratiques de terrains, des situations vécues par les participants, apports théoriques, échanges et débats, ateliers pratiques, dynamique de groupe.

 

PDF Formation
PDF
Formation
Tarifs et calendrier
Tarifs et
calendrier
Demander un devis
Demander
un devis
Contact
Contact