Accueil > Formations > Social / Médico-Social > Travailleurs sociaux / Accueil et Relations > Accueil des usagers sollicitant des dispositifs d’aide sociale
Nos domaines de formation

Accueil des usagers sollicitant des dispositifs d’aide sociale

Les agents sont amenés, quotidiennement, à travailler avec les usagers des dispositifs sociaux et ils sont sur des postes d'instructeurs de prestations, des postes d'accueil et de secrétariat, et/ou des postes de chefs de bureau... Compte tenu de la variété des postes et fonctions autour de ces dispositifs, il peut ressortir une disparité dans les attitudes et les comportements des acteurs dans la relation qu'ils établissent avec ces usagers. Il est nécessaire de clarifier les grilles de décision, pour plus d'homogénéité, reflétant ainsi une culture commune dans l'accompagnement, le sentiment d'appartenance à l'Institution et de fait le reflet qu'on en donne et fondamentalement l'égalité de traitement des différents dossiers.

OBJECTIFS

Affiner sa connaissance des différents profils d'usagers et de leurs droits en fonction des situations rencontrées
Refléter l'image institutionnelle au travers de son positionnement professionnel
Affiner sa compréhension des relations entre les personnes et des mécanismes de communication
Comprendre les enjeux d'un accompagnement juste (au sens de justice mais également de justesse)

 

PROGRAMME

Connaissance des usagers

L'importance de connaître les caractéristiques des publics et d'en appréhender tous les aspects.

La loi 2002-2 du 2 janvier 2002

Cette loi reste un passage obligé car elle est, aujourd'hui, une référence dans tous les aspects propres à chaque individu et dans les conditions de l'accompagnement. Les agents la connaissent probablement mais il est bon d'en rappeler les fondamentaux qui vont guider chaque action au quotidien.

Les différentes législations propres au public accueilli

Rappel des différents dispositifs existants en fonction des situations. Evolution des différentes réglementations et uniformisation des connaissances. Les accompagnements mobilisés. L'adaptation de notre société au vieillissement de la population (loi du 29 décembre 2015). Loi du 11 février 2005 sur l'égalité des droits et des chances [...] des personnes handicapées et sa version consolidée du 28 avril 2012. La notion de prévention.

Les missions

Bien que les agents soient au fait de cette réorganisation depuis la loi du 7 août 2015, il est intéressant de comprendre comment chacun s'est approprié ces changements et comment il agit au quotidien face à de situations qui peuvent être de plus en plus complexes, en termes procéduraux mais également humain.

L'importance du travail pluri professionnel en Institution

Mise en opposition du travail mono professionnel (culture individuelle) et pluri professionnel (culture collective). La notion de libre-arbitre et d'appartenance collective. La notion de coopération et de décision. La notion d'autorégulation et de conventionnement.

L'importance de la posture professionnelle

Il est important de comprendre ce que représente la posture professionnelle en intervention sociale et notamment dans le cadre de ce qu'on qualifie de « pouvoir d'agir » et « d'impuissance d'agir ». De plus, il semble important d'aborder la notion d'échec dans son ensemble.
Découverte de la notion d'accompagnant et d'accompagné(e) au travers d'exemples pris dans les mises en situation. La posture professionnelle passe fondamentalement par l'éthique de chaque professionnel en formation. Il est donc important d'aborder cette notion et notamment celle propre aux métiers de l'intervention sociale.
Afin d'aller plus loin en termes de réflexion personnelle, nous aborderons les notions d'envahissement, d'emprise, d'empathie, etc, dans le seul objectif d'illustrer les comportements positifs et ceux qui peuvent nuire à un accompagnement de qualité.

Les mécanismes de la relation interpersonnelle

La notion de lien selon la psychologie sociale. Les différentes formes de la relation. La relation institutionnelle au travers de son inter-subjectivité. Les actes de communication puissants dans les relations interpersonnelles (« les règles de la jungle »). Les différents rites d'interaction et les relations stratégiques. Les théories de Sabourin et de Carlson.

L'accompagnement juste

Rappel de l'article L.311-3 du Code de l'Action Sociale et des Familles et mise en application dans les études de cas. Construction d'une vision collective de l'acte d'accompagnement au sein de l'Institution. Les moyens de la singularité selon Leclaire. L'interprétation de la singularité selon Bon.

 

DUREE

2 jours

PUBLIC

Toute personne accueillant, accompagnant... les usagers

Pré REQUIS

Aucun

EVALUATION

Auto-évaluation de positionnement par entretien ou questionnaire.
Auto-évaluation des acquis de la formation par questionnaire amenant à une réflexion sur un plan d'actions.

PEDAGOGIE

Méthode pédagogique active basée sur l'interrogation, notamment celle de ses propres pratiques.
L'aspect théorique nécessaire à la compréhension des enjeux sera distillé au travers des études de cas, des jeux de rôles, de travail collectif et/ou plus individualisé.

 

PDF Formation
PDF
Formation
Tarifs et calendrier
Tarifs et
calendrier
Demander un devis
Demander
un devis
Contact
Contact